Creative interactions

Buzzing Light

Conception d’expériences interactives pour musées, institutions culturelles et artistes
Découvrez notre studio

Des expériences qui engagent le visiteur.

Buzzing Light est un studio de design d’expériences interactives spécialisé dans la conception et la production sur-mesure de dispositifs interactifs et audiovisuels pour les institutions culturelles et les artistes numériques. Ils sont conçus pour que le visiteur s’engage et soit acteur dans sa visite : nous mettons donc en œuvres des mediums spectaculaires — jeux de lumière, projection immersive, spatialisation sonore, vidéomapping, hologrammes… — ou des expériences sensibles — manipulations tangibles, retours haptiques, écoute binaural…

Pour les institutions culturelles
et les artistes contemporains.

Nous travaillons avec des établissements culturels publics & privés, des scénographes et des artistes numériques.

Philharmonie de ParisCité de la MusiquePalais des Beaux-Arts de LilleCentre des Monuments NationauxIRCAMLouvre Abu DhabiGrimaldi Forum MonacoCentre PompidouCentre dCité Internationale de la Tapisserie, AubussonAbbaye Royale de FontevraudSaint-Nazaire TourismeL’Atelier des LumièresMusée des Confluences, LyonMusée du Louvre-LensLe LaMSociété d’Exploitation de la Tour EiffelMémorial de la ShoahMusée des Arts & Métiers, ParisMusée des Arts de la MarionnetteMusée des Beaux-Arts de NancyMusée départemental d’ÉpinalRadio FranceLa Saline Royale dArchives Nationales du Monde du TravailCentre de la mémoire d’Oradour-sur-GlaneAbbaye de RoyaumontMusée de Saint-Antoine-lLa Biennale di VeneziaLe Cube, création numériqueLe 104Le MillénaireMains d’ŒuvresLa Friche Belle de MaiLe Lieu UniqueLe RizeLe PhénixLe Printemps des Arts de Monte-CarloLabex Arts H2HBase sous-marine de BordeauxSeconde NatureMuseu de la MúsicaRagnarock MuseumÉcole Nationale des Beaux-ArtsESAD OrléansECE ParisCompagnie ALISAtelier144COP21CadmosUniversité Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Notre socle technologique testé par des centaines de milliers de visiteurs.

Tous nos dispositifs de médiation numérique fonctionnent avec la même structure technique Blínk, qui garantit un fonctionnement optimal en exposition : verrouillage de l’ordinateur, pilotage en réseau, statistiques avancées sur l’utilisation des dispositifs par les visiteurs, intégration rapide dans les show-control et horloges, support des iPad et des BrightSign

80

MUSÉES & EXPOSITIONS
UTILISENT blink

1343613

INTERACTIONS VISITEURS
COLLECTÉES & ANALYSÉES

58084

MESSAGES ET ORDRES
DE PILOTAGE ENVOYÉS

Mesure réalisée à 14:47 dans les établissements connectés à Internet

De l’agilité dans la production.

Parce que les marchés publics et la conception d’une exposition ne suivent pas toujours une logique favorable à la réalisation de dispositifs interactifs, nous adaptons nos méthodes de travail pour garder cette agilité nécessaire au développement d’installations de qualité, tout en respectant les phases conventionnelles des chantiers. Nos 10 ans d’expérience nous permettent de travailler sereinement tout en gardant une bonne visibilité des risques potentiels.

Dès l’ESQ • AVP • APS

Conception collaborative

Sur la base de notre expérience et de l’état de l'art en médiation numérique, nous co-concevons le dispositif avec vos équipes, afin de trouver les meilleurs interactions et procédés pour valoriser votre contenu.

En phase APD • PRO

Prototypage intensif

Posture, luminosité, ergonomie, dimensions, accessibilité… sont des paramètres difficiles à évaluer sur plan ; de fait, nous prototypons énormément et testons avec vous tous ces aspects avant de développer les dispositifs numériques.

Phase EXE

Développement open-source

Nous développons votre installation interactive avec des outils autant que possible open-source et sans compilation. Le graphisme ou les compétences externes (mobilier, son, traduction…) sont sous-traitées à nos partenaires.

Période d'OPR, délivrance du DOE

Installation et réglages

Nous installons le dispositif sur site afin de s'assurer qu'il fonctionne correctement et pour ajuster les derniers réglages liés au mobilier, à l'éclairage ou au matériel audiovisuel. Aussi, nous réalisons lors de cette étape un transfert de compétences avec vos équipes techniques et d'exploitation.

VA et VSR

Maintenance à distance

Si vous êtes connectés à Internet, nous assurons une maintenance à distance via un outil de télésurveillance qui permet d'effectuer les opérations et diagnostics de base. Selon votre emplacement géographique et la disponibilité de vos équipes, un contrat de maintenance adapté vous sera proposé afin de garantir une disponibilité maximale de vos dispositifs.

100m² pour prototyper

Notre atelier de prototypage nous permet d’expérimenter, tester, développer et valider vos dispositifs interactifs à l’échelle et dans les conditions du réel !

Prototypes réalisés pour le Studio Pierre Henry qui ouvrira en octobre 2019

État d’esprit

Les dispositifs numériques que nous produisons sont :

Accessibles et inclusifs

Nous croyons aux dispositifs numériques universellement accessibles, sans modes spéciaux pour les handicaps simples, pour tous âges et backgrounds culturels et dans le respect des identités et des opinions. Aussi, nous vous recommandons l’excellent ouvrage du ministère de la culture Expositions et parcours de visite accessibles.

Sans superflu

Évitons les gadgets technologiques, le tape-à-l’œil, la technologie n’est là que pour guider le visiteur, apporter de l’information ou du plaisir, susciter de l’interêt et de l’engagement.

Affordants

Nos réalisations utilisent massivement des affordances (objets numériques ou graphiques dont on comprend le sens et l’usage sans avoir à l’expliquer) et n’ont généralement pas de début de ni de fin (le visiteur peut à tout moment accéder à l’information, sans avoir à « subir » le parcours du visiteur précédant)

Économes en énergie

Nos dispositifs interactifs intègrent le show control blink, c’est à dire une unité qui allume, éteint et met en veille les équipements afin qu’ils ne consomment pas d’énergie lorsqu’il n’y a pas de visiteurs. Cela permet aussi d’accroître leur durée de vie.

Réutilisables

Les développements et le code sont open-source excepté les droits afférents aux typographies, illustrations et photographiques, open-hardware et réutilisables à souhait par le commanditaire du projet. Les composants électroniques du matériel fabriqué par Buzzing Light sont réparables et remplaçables. Aussi, Buzzing Light loue parfois des équipements audiovisuels pour les expositions ; le matériel qui ne peut être réutilisé est cédé à des artistes.

Les phases de conception et réalisation sont :

Dématérialisées au maximum

Buzzing Light évite au maximum le papier pour les démarches administratives. Nous signons numériquement nos documents au format RGS** PAdES, gérons notre administratif, répondons aux candidatures et facturons de manière dématérialisée.

Respectueuses de l’environnement

Afin de faciliter les échanges, garantir la confidentialité et la sauvegarde des données, nous archivons en temps-réel notre travail dans le cloud ; ce choix est coûteux pour l’environnement. Ainsi, vos emails et données sont conservés et accessibles à tout moment pendant 5 ans ; passé ce délai, ils sont transférés sur des supports robustes traditionnels dont la durée de vie estimée est de 10 ans.

Neutres en carbone sur les transports aériens

Nous compensons le carbone émis par chaque trajet en avion lorsqu’aucune alternative n’est possible, via l’ONG Atmosfair ; vous en paierez par ailleurs 50% afin de favoriser des entreprises locales.

Mais nous avons aussi des progrès à faire :

Sur les achats

Bien que nous n’importions rien par Aliexpress, nous achetons encore beaucoup trop de matériel sur Amazon et privilégions parfois des solutions confortables mais peu économes. Nous y travaillons, mais aidez-nous en nous contactant bien en amont de vos projets… et pas à la dernière minute 🙂 !

Sur les services en ligne

Bien que notre site Internet soit hébergé à Paris (donc hors Patriot Act), nous utilisons Google Mail et Dropbox, deux services des GAFAM qui ne payent pas (encore) d’impôts en France ni ne respectent réellement la vie privée des utilisateurs et de leurs données.